Les femmes marocaines sont connues pour leur beauté exotique, leur peau profonde et leurs yeux foncés et mystérieux.

Le Khol (khur, kuhl, kahal, ou kohol) est une substance noire employée par les femmes marocaines comme eyeliner et fard à paupières.  Après son utilisation, les yeux deviennent naturellement plus lumineux et plus grands puirqu’il n’est composé d’aucun produit chimique.  Le Khol peut également agir comme protection contre la maladie oculaire.

C'est un produit parmi les plus précieux de la  beauté des femmes méditerranéennes ainsi que les femmes du moyen orient. Le véritable Khol traditionnel est extrait d'une poudre minérale grise ou noir utilisée pour intensifier et sublimer le regard, c'est le maquillage le plus naturel utilisé pour souligner le regard, il est aussi caractérisé par ses bienfaits et son pouvoir toxicant pour nettoyer l'oeil en profondeur sans l'agresser grâce à sa texture très douce et sans additif pétro-chimique, ce qui protège les yeux contre les microbes et les bactéries. Il peut également être utilisé comme un soin contre les rougeurs, les irritations et conjonctives de l'oeil.

En plus d’être naturel, le Khol  est imperméable, il est idéal pour une utilisation dans des pays dont le climat est chaud. Un petit flacon de Khol aura une durée de vie de plusieurs années et sera beaucoup plus sain pour votre oeil que les produits cosmétiques industriels que vous n'oseriez pas mettre dans votre oeil. La poudre excédentaire se loge au coin des yeux et vous pouvez l'enlever. Il est également connu pour son effet naturel, les gens remarqueront vos yeux, mais ils ne seront pas tout à fait sûrs pourquoi.

Le khol marocain traditionnel se distingue par rapport aux autres par sa poudre ultra douce. On peut même y ajouter quelques gouttes d’huile d'olive, ce qui facilite son application. L’eau utilisé pour sa fabrication est extraite des roches des montagnes de l'Atlas. Pour maintenir sa bonne qualité, il se réserve soit dans un petit flacon généralement en bois ou en verre. Habituellement, il est utilisé à l'aide d'un bâtonnet en bois appelé mirwed. Celui-ci fait partie des petits accessoires de l'artisanat marocain.

Dans la culture marocaine le khol est habituellement utilisé par des femmes marocaines pour des occasions importantes comme symbole de joie et de partage dans des cérémonies de mariages, de baptêmes ou des fêtes religieuses.

COMMENT L’APPLIQUER: on plonge le bâtonnet dans la poudre de khol, puis on le tourne une à deux fois pour glisser en parallèle du coin intérieur de l'oeil en tirant vers l'extérieur, les yeux clos de préférence pour que le fard s'estompe et donne aux yeux un effet velouté. On ré-ouvre les yeux et on découvre un regard intense et bien souligné.

IMPORTANT : Si vous utilisez des verres de contact vous devez appliquer le khol avant d'insérer des lentilles.