La culture marocaine est l’une des plus riche au niveau mondiale par la diversité de ses traditions qui ont pu rester pratiquement intactes tout en s’adaptant aux changements du monde moderne. Elle se représente par ses ambassadeurs qui continuent à valoriser son image et de se parer des plus beaux atours qu’elle a hérités de ses ancêtres.

Parmi ses ambassadeurs les plus remarquables, on trouve les artisans qui détiennent un savoir-faire ancestral qui est l’image de marque des produits artisanaux marocains , ses artisans qui se rivalisent pour nous surprendre par des modèles de haute qualité qui sont le fruit d'un travail avec passion et rigueur et du choix de matières premières soigneux pour construire une paire de babouche qui a moyennement besoin de 10 heures de travail pour sa fabrication .  Ses babouchiers contribuent grandement à la richesse du pays et ont fait de cette pantoufle une chaussure emblématique.

tannerie fabricant de babouches pour Ethnikka             babouche teinture du cuir

tannerie pour babouches fabricant pour Ethnikka.fr       fabricant de babouches pour ethnikka

Pour comprendre le processus de fabrication de la babouche, il faut, dans un premier temps, avoir des mains très propres et sèches. La semelle est faite en peau de veau afin que le sol ne l'abime pas, tandis que la face supérieure de la babouche est faite en peau de chèvre ou de mouton.Les cuirs utilisés sont issus des tanneries, des villes les plus réputées pour la fabrication des babouches, tout aussi anciennes.  

Fabricaant de babouches pour ethnikka.frbabouche marocaine fabrication

Revenant à son histoire, la babouche "belgha", son nom en arabe a toujours fait partie de la tradition marocaine aussi loin que l’on remonte . C’est un accessoire qui fait désormais partie des habitudes et des mœurs des marocains. La principale fonction de cet accessoire est de mettre en valeur les pieds et de les rendre encore plus beaux aux yeux des autres. Elles sont surtout portées pendant les grands événements et font partie intégrante de la tenue traditionnelle. Celles-ci sont caractérisées par un aspect plus chargé de motifs et décorations représentant la particularité de l'occasion comme la fête de mariage ou d'autres cérémonies, autrement, la babouche est pratiquement plus portée chez la population marocaine dans la vie quotidienne car elle reste légère et pratique. Elle est surtout portées fréquemment pour tous les jours chez la plupart des habitants des régions qui préservent ses traditions et gardent leurs identité. La nouvelle génération  et les jeunes la délaissent un peu au profit des chaussures occidentales plus modernes et plus adéquates avec le rythme de la vie actuelle.

Chaque région au Maroc ou en Tunisie se caractérisent par son originalité pour la fabrication des babouches que ce soit au niveau des formes que de la décoration et  des motifs. Cela est dû à la diversité et la richesse de la culture tunisienne et marocaine. On peut  distinguer deux types de babouches les plus courantes dans les régions du Maroc , on trouve les babouches berbères, plus rurales et les babouches arabes, plutôt citadines. La différence entre les deux modèles c’est que les babouches berbères ont des bouts ronds ou carrés tandis que les babouches arabes ont les bouts pointus, selon chaque région , les babouches ont des formes différentes et sont décorées par des motifs tout aussi différents et elles sont généralement faites à base de cuir de chèvre ou de mouton.

Cependant ces babouches ne sont pas juste des chaussures fabriquées pour être portées, elles racontent l'évolution de toute une culture qui se bat face à la modernité et au changement du style de vie pour garder et préserver son héritage sacré qui est au centre de l’artisanat du cuir marocain car elle fait partie des objets les plus prisés des touristes en visite au Maroc et Tunisie. Se considèrant comme un passeport traversant le monde pour construire une bonne image de marque susceptible d'être en accord avec les tendances et satisfaire tous les goûts.