• Paiement sécurisé Carte bancaire, Paypal...
  • Livraison dans le monde Expedition avec suivi
  • Satisfait ou remboursé 14 jours pour changer d’avis

Loukoums, halva 

Il y a 54 produits.

Le loukoum, terme venant du turc lokum, lui-même issu de l'arabe rahat-ul holkum (repos de la gorge), est une sorte de confiserie d'origine turque ottomane, également présente dans les gastronomies traditionnelles bulgares, grecques, chypriotes, serbes, bosniaques, marocaines, tunisiennes ou encore albanaises et arméniennes. Le loukoum "halwa" e...

Le loukoum, terme venant du turc lokum, lui-même issu de l'arabe rahat-ul holkum (repos de la gorge), est une sorte de confiserie d'origine turque ottomane, également présente dans les gastronomies traditionnelles bulgares, grecques, chypriotes, serbes, bosniaques, marocaines, tunisiennes ou encore albanaises et arméniennes. Le loukoum "halwa" est une confiserie orientale qui se présente sous la forme d'un petit cube à la consistance moelleuse et élastique à la fois.

Quelle est l'origine du loukoum ?

Selon la légende, il y a environ 500 ans, un sultan turc voulant faire face à toutes les femme du harem, a demandé à l'ensemble de ses experts de halwa confiseurs de confectionner un dessert unique qui viendrait s'ajouter à la panoplie de célèbres recettes pour lesquelles il était renommé. C'est de cette quête qu'est né le loukoum, pour surprendre et satisfaire toutes les femmes du harem de ce sultan. Ils sont ensuite arrivés à Istanbul en 1776 avec Bekir Effendi, par un confiseur apprenti de confiserie "halwa". Le commerce du loukoum s'est développé, répandant les loukoums dans la culture populaire. Leur notoriété les a ensuite hissés au rang d'emblème culinaire de la Turquie toute entière. Les grandes dames les offraient cette douceur "halwa" comme cadeau à leurs amis, tandis qu'ils devenaient une preuve d'amour lorsqu'ils étaient échangés entre deux amoureux.

Cette confiserie est faite à partir d'une pâte d'amidon (de pomme de terre ou de fécule de maïs) et de sucre ou de miel, sucrerie aromatisée à la rose, saupoudrée de sucre glace, ce qui permet de les rendre moins collants, voire garnie de fruits secs comme les amandes, les pistaches ou les noisettes, ou de graines de sésame. Le loukoum peut également être une halwa parfumée au citron, à la fraise ou encore à la noix de coco.

Le loukoum est un véritable festival de couleurs le turkish delight pour satisfaire le plaisir des yeux et un feu d'artifice de saveurs halwa pour satisfaire les papilles des plus gourmands.

Ils se consomment dans les douze mois qui suivent la date de fabrication.

La halva qu'elle soit turque ou indienne en passant par le Maghreb est connu sous différentes formes, cette petite douceur sucré est connu comme de la halva (graine de sésame moulu et sucré) qui est le produit que nous proposons sur notre boutique. toutefois en Inde ou dans certaines régions du Maroc la halwa signifie sucrerie, confiserie ou petite douceur sucré, ce qui renvoie à différentes recettes de halva en graine de sésame moulue mais surtout à d'autres recettes contenant de la semoule au miel. Venez faire ce voyage gustatif en découvrant d'autres cultures et l'univers de la Halwa dans toute sa splendeur que ce soit dans catégorie loukoum et halva dans laquelle nous vendons de la halva et de la halwa sous différentes formes. De plus, la halwa sur notre boutique est une confiserie tel que les bonbons de coton que l'on appelle aussi halva présenté comme du gateau turc. C'est pour cette raison que nous faisons cette distinction assez subtil entre le mot halwa qui correspond à la traduction "confiserie. Par rapport au mot halva qui correspond à la graine de sésame moulue aussi nommé en Tunisie comme chamia.

Cette patisserie turque est aussi réputé que la baklava un indémodable de la cuisine turque. Pour ajouter une touche sucrée à vos brunchs la halva est souvent servie avec du pain turc et du sirop accompagné de borek. De nombreux turcs aiment les petits déjeuner salés e délaisse la baklawa, cette recette turque faite avec de la pate filo qu’ils préfèrent savourer lors de fêtes ou de soirées occasionnellement. On peut aussi manger de la viande comme le kofte de viande hachee dans un même repas et se servir de halva comme d’un dessert. La touche special ramadan est que dans certains pays comme en Algérie ou en Tunisie on peut déguster des dattes farcies à la halva. L’héritage de l’empire ottoman a rayonné dans toute la méditerranée la recette du kunefe cette patisserie orientale qui est composée de beurre fondu, sucre en poudre,  feta est un recette patisserie typique à déguster avec un cafe turc. Vous pourrez retrouver ces mets sur notre boutique en ligne, dans les magasins spécialisé ou dans un restaurant turc pour ainsi pouvoir gouter au boulghour, à la farce, la soupe de lentilles…
La halva est une recette turque composée de tahine, tahin ou tahini qui est la pate de sésame à la suite de laquelle in crée l’huile de sésame. La hava est une creme de sesame bien différente de la halwa indienne qui est un gateau de semoule que l’on savoure comme un dessert indien. Dans la halva on peut retrouver du nougat, on peut y ajouter de l’eau de rose comme en cuisine indienne. La halwa indienne elle ressemble à un gateau algerien, toutefois on peut y rajouter de la cardamome, fruits confits, noix de cajou, cannelle en poudre et bien d’autres ingrédients qui rendent cette recette dessert qui ressemble aux clafoutis devenir l’une des meilleures recettes de patisserie orientale et qui devient un incontournable autant que la tarte aux fruits ou la vergeoise.

La halva c’est trop bon !!! mais à ne pas confondre avec la halwa cette recette indienne faite de semoule.

Les loukoums aussi appelés en anglais Turkish delight sont délicieuses friandises parfois fourrés aux amandes aux pistaches ou à la noix que vous pourrez aussi trouver dans différents arômes et assortiments. Cette gourmandise fait partie de la famille des desserts aux saveurs orientales proches de la pâtisserie libanaise turque et tunisienne. Cela ressemble à de la gelée de la guimauve toutefois la dégustation de ce petit dessert original créé par un savoir-faire artisanal vous permettra de constater qu'il n'en est rien. Les loukoums sont tendres sucrés, chaque loukoum à son arôme bien spécifique on peut en trouver à la rose à la pistache aux amantes à la noix à la menthe et dans bien d'autres déclinaisons il n'y a aucune limite à la créativité de ce petit dessert sucré.


Comment faire du loukoum ? Comment faire le loukoum ? Comment préparer le loukoum ?

Comment pouvez-vous faire des loukoum ?

INGREDIENTS
Équipement spécial
Petite plaque à pâtisserie (9" x 13")
Spatule ou cuillère en bois résistant à la chaleur
Thermomètre à bonbons
Grande planche à découper
Spray de cuisson ou huile végétale
Pour le sirop de sucre
3 tasses (575 g) de sucre granulé
1/2 tasse (175 g) de miel
1/2 tasse (120 g) d'eau
Pincée de crème de tartre
Pour le mélange amidon de maïs
1 tasse (150 g) de fécule de maïs
1 tasse (130 g) de sucre glace
2 1/2 tasses (600 g) d'eau
1 cuillère à café (3 g) de crème de tartre
Pour l'aromatisation
2 1/2 cuillères à café (12 g) d'eau de rose
2 tasses (300 g) de pistaches non salées grillées et décortiquées (si vous ne les trouvez qu'à l'état cru, consultez la page 284 pour savoir comment les griller vous-même)
2 ou 3 gouttes de colorant alimentaire rouge (facultatif)
Pour la coupe et le dragage
Environ 1/4 de tasse de sucre glace, pour saupoudrer la planche à découper
1/2 tasse de fécule de maïs tamisée avec 1 tasse de sucre glace
PREPARATION
1. Enduire généreusement la plaque de cuisson d'un aérosol de cuisson et la mettre de côté.
2. Préparez le sirop de sucre : Mélangez le sucre, le miel, l'eau et la crème de tartre dans une casserole de taille moyenne (4 pintes), et mélangez avec la spatule résistante à la chaleur pour combiner. Portez le mélange à ébullition à feu vif et insérez le thermomètre à bonbons. Réduisez le feu à moyen-élevé et faites cuire, sans remuer, jusqu'à ce que la température atteigne 260°F/127°C (stade de la boule dure), soit environ 15 minutes.
3. Pendant ce temps (en gardant un œil sur le sirop de sucre), préparer le mélange de fécule de maïs : Dans une grande casserole (6 pintes), mélangez au fouet la fécule de maïs, le sucre glace, l'eau et la crème de tartre pour obtenir un mélange homogène. Lorsque le sirop de sucre atteint 250°F/121°C (stade de boule ferme), placez le mélange de fécule de maïs sur un feu moyen et faites-le cuire en remuant constamment avec le fouet ; il épaissira et bouillira rapidement, 2 à 3 minutes. Éteignez le feu, mais laissez le mélange sur le brûleur chaud ; remuez bien quelques fois à l'aide d'un fouet, et mettez de côté.
4. À ce stade, le sirop de sucre doit être proche de 260°F/127°C (stade de la boule dure) ; lorsqu'il atteint cette température, retirez-le du feu et versez-le délicatement dans le mélange de fécule de maïs. Remuez bien avec le fouet pour mélanger. Portez le tout à faible ébullition à feu moyen. Réduisez ensuite le feu à doux et faites cuire à feu doux en remuant fréquemment avec la spatule, jusqu'à ce que le mélange soit épais et collant et d'une légère couleur dorée, soit 30 à 45 minutes. Ne pas tourner le dos à la cuisson ! Vous devez veiller à gratter le fond de la casserole avec la spatule toutes les quelques minutes pour éviter les brûlures et les grumeaux.
5. Retirez la casserole du feu et ajoutez les arômes : ajoutez l'eau de rose, les pistaches et le colorant alimentaire (si vous en utilisez).
6. En portant des gants de cuisine, versez immédiatement les bonbons sur la plaque de cuisson préparée. Placez un morceau de film plastique directement sur la surface du bonbon pour l'empêcher de former une peau lorsqu'il refroidit. Laissez-les refroidir jusqu'à ce qu'ils aient pris et qu'ils soient fermes et froids au toucher, soit 6 à 8 heures.
7. Retirez doucement le film plastique. Saupoudrez la planche à découper avec le sucre glace. Passez la pointe d'un couteau d'office entre le bonbon et la feuille, et retournez doucement le bonbon sur la planche à découper préparée.
8. Placez le mélange de fécule de maïs dans un bol de taille moyenne. Enduisez généreusement un couteau de chef bien aiguisé d'un aérosol de cuisson et coupez les bonbons en carrés d'un pouce d'épaisseur d'un léger mouvement de tranchage. Draguer les morceaux dans le mélange de fécule de maïs jusqu'à ce qu'ils soient bien enrobés.
Conservez les délices turcs, recouverts de papier ciré, dans un récipient hermétique à température ambiante fraîche pendant un mois maximum.

Moins
Détails
Afficher 1 - 30 of 54 Produits

Le loukoum, terme venant du turc lokum, lui-même issu de l'arabe rahat-ul holkum (repos de la gorge), est une sorte de confiserie d'origine turque ottomane, également présente dans les gastronomies traditionnelles bulgares, grecques, chypriotes, serbes, bosniaques, marocaines, tunisiennes ou encore albanaises et arméniennes. Le loukoum "halwa" e...

Le loukoum, terme venant du turc lokum, lui-même issu de l'arabe rahat-ul holkum (repos de la gorge), est une sorte de confiserie d'origine turque ottomane, également présente dans les gastronomies traditionnelles bulgares, grecques, chypriotes, serbes, bosniaques, marocaines, tunisiennes ou encore albanaises et arméniennes. Le loukoum "halwa" est une confiserie orientale qui se présente sous la forme d'un petit cube à la consistance moelleuse et élastique à la fois.

Quelle est l'origine du loukoum ?

Selon la légende, il y a environ 500 ans, un sultan turc voulant faire face à toutes les femme du harem, a demandé à l'ensemble de ses experts de halwa confiseurs de confectionner un dessert unique qui viendrait s'ajouter à la panoplie de célèbres recettes pour lesquelles il était renommé. C'est de cette quête qu'est né le loukoum, pour surprendre et satisfaire toutes les femmes du harem de ce sultan. Ils sont ensuite arrivés à Istanbul en 1776 avec Bekir Effendi, par un confiseur apprenti de confiserie "halwa". Le commerce du loukoum s'est développé, répandant les loukoums dans la culture populaire. Leur notoriété les a ensuite hissés au rang d'emblème culinaire de la Turquie toute entière. Les grandes dames les offraient cette douceur "halwa" comme cadeau à leurs amis, tandis qu'ils devenaient une preuve d'amour lorsqu'ils étaient échangés entre deux amoureux.

Cette confiserie est faite à partir d'une pâte d'amidon (de pomme de terre ou de fécule de maïs) et de sucre ou de miel, sucrerie aromatisée à la rose, saupoudrée de sucre glace, ce qui permet de les rendre moins collants, voire garnie de fruits secs comme les amandes, les pistaches ou les noisettes, ou de graines de sésame. Le loukoum peut également être une halwa parfumée au citron, à la fraise ou encore à la noix de coco.

Le loukoum est un véritable festival de couleurs le turkish delight pour satisfaire le plaisir des yeux et un feu d'artifice de saveurs halwa pour satisfaire les papilles des plus gourmands.

Ils se consomment dans les douze mois qui suivent la date de fabrication.

La halva qu'elle soit turque ou indienne en passant par le Maghreb est connu sous différentes formes, cette petite douceur sucré est connu comme de la halva (graine de sésame moulu et sucré) qui est le produit que nous proposons sur notre boutique. toutefois en Inde ou dans certaines régions du Maroc la halwa signifie sucrerie, confiserie ou petite douceur sucré, ce qui renvoie à différentes recettes de halva en graine de sésame moulue mais surtout à d'autres recettes contenant de la semoule au miel. Venez faire ce voyage gustatif en découvrant d'autres cultures et l'univers de la Halwa dans toute sa splendeur que ce soit dans catégorie loukoum et halva dans laquelle nous vendons de la halva et de la halwa sous différentes formes. De plus, la halwa sur notre boutique est une confiserie tel que les bonbons de coton que l'on appelle aussi halva présenté comme du gateau turc. C'est pour cette raison que nous faisons cette distinction assez subtil entre le mot halwa qui correspond à la traduction "confiserie. Par rapport au mot halva qui correspond à la graine de sésame moulue aussi nommé en Tunisie comme chamia.

Cette patisserie turque est aussi réputé que la baklava un indémodable de la cuisine turque. Pour ajouter une touche sucrée à vos brunchs la halva est souvent servie avec du pain turc et du sirop accompagné de borek. De nombreux turcs aiment les petits déjeuner salés e délaisse la baklawa, cette recette turque faite avec de la pate filo qu’ils préfèrent savourer lors de fêtes ou de soirées occasionnellement. On peut aussi manger de la viande comme le kofte de viande hachee dans un même repas et se servir de halva comme d’un dessert. La touche special ramadan est que dans certains pays comme en Algérie ou en Tunisie on peut déguster des dattes farcies à la halva. L’héritage de l’empire ottoman a rayonné dans toute la méditerranée la recette du kunefe cette patisserie orientale qui est composée de beurre fondu, sucre en poudre,  feta est un recette patisserie typique à déguster avec un cafe turc. Vous pourrez retrouver ces mets sur notre boutique en ligne, dans les magasins spécialisé ou dans un restaurant turc pour ainsi pouvoir gouter au boulghour, à la farce, la soupe de lentilles…
La halva est une recette turque composée de tahine, tahin ou tahini qui est la pate de sésame à la suite de laquelle in crée l’huile de sésame. La hava est une creme de sesame bien différente de la halwa indienne qui est un gateau de semoule que l’on savoure comme un dessert indien. Dans la halva on peut retrouver du nougat, on peut y ajouter de l’eau de rose comme en cuisine indienne. La halwa indienne elle ressemble à un gateau algerien, toutefois on peut y rajouter de la cardamome, fruits confits, noix de cajou, cannelle en poudre et bien d’autres ingrédients qui rendent cette recette dessert qui ressemble aux clafoutis devenir l’une des meilleures recettes de patisserie orientale et qui devient un incontournable autant que la tarte aux fruits ou la vergeoise.

La halva c’est trop bon !!! mais à ne pas confondre avec la halwa cette recette indienne faite de semoule.

Les loukoums aussi appelés en anglais Turkish delight sont délicieuses friandises parfois fourrés aux amandes aux pistaches ou à la noix que vous pourrez aussi trouver dans différents arômes et assortiments. Cette gourmandise fait partie de la famille des desserts aux saveurs orientales proches de la pâtisserie libanaise turque et tunisienne. Cela ressemble à de la gelée de la guimauve toutefois la dégustation de ce petit dessert original créé par un savoir-faire artisanal vous permettra de constater qu'il n'en est rien. Les loukoums sont tendres sucrés, chaque loukoum à son arôme bien spécifique on peut en trouver à la rose à la pistache aux amantes à la noix à la menthe et dans bien d'autres déclinaisons il n'y a aucune limite à la créativité de ce petit dessert sucré.


Comment faire du loukoum ? Comment faire le loukoum ? Comment préparer le loukoum ?

Comment pouvez-vous faire des loukoum ?

INGREDIENTS
Équipement spécial
Petite plaque à pâtisserie (9" x 13")
Spatule ou cuillère en bois résistant à la chaleur
Thermomètre à bonbons
Grande planche à découper
Spray de cuisson ou huile végétale
Pour le sirop de sucre
3 tasses (575 g) de sucre granulé
1/2 tasse (175 g) de miel
1/2 tasse (120 g) d'eau
Pincée de crème de tartre
Pour le mélange amidon de maïs
1 tasse (150 g) de fécule de maïs
1 tasse (130 g) de sucre glace
2 1/2 tasses (600 g) d'eau
1 cuillère à café (3 g) de crème de tartre
Pour l'aromatisation
2 1/2 cuillères à café (12 g) d'eau de rose
2 tasses (300 g) de pistaches non salées grillées et décortiquées (si vous ne les trouvez qu'à l'état cru, consultez la page 284 pour savoir comment les griller vous-même)
2 ou 3 gouttes de colorant alimentaire rouge (facultatif)
Pour la coupe et le dragage
Environ 1/4 de tasse de sucre glace, pour saupoudrer la planche à découper
1/2 tasse de fécule de maïs tamisée avec 1 tasse de sucre glace
PREPARATION
1. Enduire généreusement la plaque de cuisson d'un aérosol de cuisson et la mettre de côté.
2. Préparez le sirop de sucre : Mélangez le sucre, le miel, l'eau et la crème de tartre dans une casserole de taille moyenne (4 pintes), et mélangez avec la spatule résistante à la chaleur pour combiner. Portez le mélange à ébullition à feu vif et insérez le thermomètre à bonbons. Réduisez le feu à moyen-élevé et faites cuire, sans remuer, jusqu'à ce que la température atteigne 260°F/127°C (stade de la boule dure), soit environ 15 minutes.
3. Pendant ce temps (en gardant un œil sur le sirop de sucre), préparer le mélange de fécule de maïs : Dans une grande casserole (6 pintes), mélangez au fouet la fécule de maïs, le sucre glace, l'eau et la crème de tartre pour obtenir un mélange homogène. Lorsque le sirop de sucre atteint 250°F/121°C (stade de boule ferme), placez le mélange de fécule de maïs sur un feu moyen et faites-le cuire en remuant constamment avec le fouet ; il épaissira et bouillira rapidement, 2 à 3 minutes. Éteignez le feu, mais laissez le mélange sur le brûleur chaud ; remuez bien quelques fois à l'aide d'un fouet, et mettez de côté.
4. À ce stade, le sirop de sucre doit être proche de 260°F/127°C (stade de la boule dure) ; lorsqu'il atteint cette température, retirez-le du feu et versez-le délicatement dans le mélange de fécule de maïs. Remuez bien avec le fouet pour mélanger. Portez le tout à faible ébullition à feu moyen. Réduisez ensuite le feu à doux et faites cuire à feu doux en remuant fréquemment avec la spatule, jusqu'à ce que le mélange soit épais et collant et d'une légère couleur dorée, soit 30 à 45 minutes. Ne pas tourner le dos à la cuisson ! Vous devez veiller à gratter le fond de la casserole avec la spatule toutes les quelques minutes pour éviter les brûlures et les grumeaux.
5. Retirez la casserole du feu et ajoutez les arômes : ajoutez l'eau de rose, les pistaches et le colorant alimentaire (si vous en utilisez).
6. En portant des gants de cuisine, versez immédiatement les bonbons sur la plaque de cuisson préparée. Placez un morceau de film plastique directement sur la surface du bonbon pour l'empêcher de former une peau lorsqu'il refroidit. Laissez-les refroidir jusqu'à ce qu'ils aient pris et qu'ils soient fermes et froids au toucher, soit 6 à 8 heures.
7. Retirez doucement le film plastique. Saupoudrez la planche à découper avec le sucre glace. Passez la pointe d'un couteau d'office entre le bonbon et la feuille, et retournez doucement le bonbon sur la planche à découper préparée.
8. Placez le mélange de fécule de maïs dans un bol de taille moyenne. Enduisez généreusement un couteau de chef bien aiguisé d'un aérosol de cuisson et coupez les bonbons en carrés d'un pouce d'épaisseur d'un léger mouvement de tranchage. Draguer les morceaux dans le mélange de fécule de maïs jusqu'à ce qu'ils soient bien enrobés.
Conservez les délices turcs, recouverts de papier ciré, dans un récipient hermétique à température ambiante fraîche pendant un mois maximum.

Moins
Détails
Accepter Ethnikka utilise des cookies pour optimiser votre navigation. En continuant votre visite vous acceptez leurs utilisations.